Développement économique

Le Pays Comminges-Pyrénées et ses Communautés de Communes
souhaitent développer la production légumière et inscrire
ces projets d’installation dans la dynamique engagée :

 

  • De création de 2 lieux, espaces tests, couveuses maraîchères. Ces espaces
    tests permettront aux porteurs de projets, la mutualisation des savoirs
    faire, de la commercialisation, de la logistique l’échange technique,
  • De réflexion sur l’organisation d’une restauration collective,
  • D’appui à la diversification d’exploitation en production légumière
  • Emergence de projet de transformation, fourniture RHD

 

Un appel à projets est donc lancé du 2 au 30 septembre 2021.

 

AMI-Terra-Rural-version-finale.pdf5.64 mo
Ouvrir

 

 

Le plan de relance devrait être reconduit dès le 3 mai 2021 avec une enveloppe globale de 175 millions d’euros. Les subventions seront attribuées selon l’ordre chronologique de recevabilité des dossiers et jusqu’à épuisement des fonds. L’aide devrait être de 20% du coût de l’investissement éligible, avec un plafonnement.

 

 

de quoi s'agit-il ?

Cette mesure vise à soutenir la montée en gamme des PME et ETI industrielles par la diffusion du numérique et l’adoption des nouvelles technologies (fabrication additive, robotique, réalité virtuelle ou augmentée, logiciels de conception, contrôle non destructif, etc.).

 

L’aide prendra la forme d’une subvention pour l’acquisition d’un bien inscrit à l'actif immobilisé et affecté à une activité industrielle sur le territoire français, lorsque ce bien relève de l'une des catégories suivantes (liste du guichet 2020 pouvant évoluer pour la reconduction en 2021) :

 

  • les équipements robotiques et cobotiques,
  • les équipements de fabrication additive,
  • les logiciels utilisés pour des opérations de conception, de fabrication, de transformation ou de maintenance,
  • les machines intégrées destinées au calcul intensif,
  • les capteurs physiques collectant des données sur le site de production de l’entreprise, sa chaîne de production ou sur son système transitique,
  • les machines de production à commande programmable ou numérique,
  • les équipements de réalité augmentée et de réalité virtuelle utilisés pour des opérations de conception, de fabrication, de transformation ou de maintenance,
  • les logiciels ou équipements dont l'usage recourt, en tout ou partie, à de l'intelligence artificielle et utilisés pour des opérations de conception, de fabrication ou de transformation ainsi que pour toutes opérations de maintenance et d'optimisation de la production.

L’aide devrait être de 20 % du coût de l’investissement.

 

 

Qui peut en bénéficier ?

Toutes les PME et ETI industrielles qui réalisent un investissement de transformation vers l’industrie du futur.

Guide des dispositifs à destination des PME et TPE de tout type d’activité

Permet d’accompagner au mieux chaque TPE et PME à se saisir des opportunités offertes par France Relance

 

Guide-les-dispositifs-a-destination-des-PME-et-TPE.pdf2.21 mo
Ouvrir

 

> C'EST NOUVEAU ! Le dispositif des chèques numériques vient d'être prolongé jusqu'au 30 juin 2021 et étend l'éligibilité est étendue à toutes les TPE :

Voir les nouvelles modalités

 

 

Plan de relance à destination des Maires et Élus

Afin de concrétiser et d’accélérer le déploiement de vos territoires, un guide sur le Plan de relance vous est proposé pour rendre plus lisible et accessible les mesures à mettre en œuvre pour la réalisation de vos projets. Ces dernières, contribueront à accélérer la transition écologique et les transformations économiques, sociales et numérique sur tout le territoire.

 

  Guide Plan de Relance maires.pdf881.77 ko
Ouvrir

 

 Au-delà des mesures spécifiquement destinées aux maires, les collectivités locales sont éligibles à de nombreuses mesures du plan de relance, que nous vous invitons à retrouver sur planderelance.gouv.fr.

 

 

Comment en bénéficier ?

Comme le guichet 2020 du dispositif, le guichet 2021 sera géré par l’Agence de services et de paiement (ASP), qui recevra et instruira les demandes de subvention, puis versera les aides.

Toute demande concernant un équipement commandé avant le dépôt de demande de subvention auprès de l’ASP, rend la demande irrecevable. Aucun commencement d'exécution du projet d'investissement (signature de devis, …) ne doit être effectué avant la date de réception de la demande de subvention auprès de l'Agence de services et de paiement.

La demande et les éléments justificatifs devront être déposés sur un portail dédié, dont l’adresse sera communiquée à l’ouverture du guichet sur le site suivant :

https://www.asp-public.fr/aide-en-faveur-des-investissements-de-transformation-vers-lindustrie-du-futur

 

 

Dans le cadre de l’Opération de Modernisation des Pôles Commerciaux et Artisanaux (OMPCA) menée par les Communautés de Communes Cagire-Garonne-Salat et Pyrénées Haut Garonnaises, un cycle de formations assuré par l’ADEPFO (Association de Développement des Pyrénées par la Formation) vient de s’achever. L’occasion de faire un bilan de l’accompagnement et des actions qui en découlent.

Le dispositif OMPCA initié par l’État et porté par les collectivités locales a pour but de renforcer l’attractivité et l’animation du territoire par la modernisation des activités commerciales et artisanales. Les OMPCA résultent d’un partenariat étroit, opérationnel et financier entre la Région Occitanie, le Département de la Haute-Garonne, les collectivités locales, associations professionnelles et Chambres consulaires.

Plusieurs actions sont mises en place parmi lesquelles un accompagnement de l’ADEPFO qui a démarré en avril 2018 et qui s’est achevé par un dernier stage en janvier 2019. Durant 7 sessions, les commerçants et artisans du secteur de Saint-Béat et d’Aspet se sont retrouvés pour élaborer et réaliser un plan d’actions visant à initier une démarche collective.

Retour sur les actions menées

> Opération Florimages

Cette action s’est déroulée du 14 juillet au 30 septembre 2018 avec la participation de 50 commerçants. Ils devaient afficher sur leur vitrine la photographie d’une fleur des Pyrénées dont le descriptif était à récupérer à l’intérieur de chaque commerce... Au client de pousser la porte pour collecter, une à une, ces fiches techniques qui lui permettront de créer un herbier photographique des fleurs des Pyrénées.

Au total, 16 fiches florales différentes ont été distribuées à 200 exemplaires chacune et des panneaux signalétiques ont été installés dans les communes concernées. Une opération de ce type devrait être reconduite cette année avec une nouvelle thématique.

> Création de l’association « Vitrines Comminges Pyrénées »

L’accompagnement ADEPFO a aussi encouragé les commerçants à créer une nouvelle association pour les fédérer plus largement et ainsi envisager de nouvelles actions d’envergure. Cette initiative est un bel aboutissement et concrétisation de cette démarche collective et permettra de porter le projet de création d’un outil numérique collectif.

 

> Elaboration d’un outil numérique collectif

Les commerçants travaillent actuellement sur la création d’un portail internet collaboratif qui comprendrait une page d’accueil générale avec une carte géolocalisant les commerces et artisan. Chacun d’entre eux disposerait d’une page individuelle qui servirait de vitrine numérique avec des informations pratiques (horaires, coordonnées…) et des produits proposés.

Un blog annexé au portail et une lettre d’information permettrait de diffuser des actualités pour mettre en avant les diverses animations proposées.